Retour Accueil
Retour Accueil
Peuples du desert Mauritanien
   L'ASSOCIATION    NOS REALISATIONS    NOS PROJETS
   NOUS AIDER    AGENDA    RANDONNEES
   A PROPOS..       NOS LIENS       PHOTOS  



COMPTE RENDU DE NOTRE ANNEE 2011 POUR LA MAURITANIE



Ne manquez pas notre exposition 2011



LE PROJET 2011, tel qu' initialement prévu, est " tombé à l' eau ", à cause d' évènements conjugués :

- Le décès de Dany co-initiatrice du projet et accompagnante chaque année.
- L' insécurité médiatisée, suite à des enlèvements dans des pays voisins, a conduit Point Afrique à arrêter ses vols pour ATAR faute de voyageurs.
- Le défaut de bénévole accompagnant(e) empêche de relier Agassar.

C' est le 14 janvier que je me rends à l' évidence, je serai dans l' incapacité de rendre visite aux 5 villages du projet. Cependant je décide de tout mettre en œuvre pour assurer une continuité et effectuer la mission par personnes interposées.
Par l' intermédiaire d' une amie de Françoise (accompagnante en 2009) je joins une association de La Rochelle « Enfants du désert ». Le hasard faisant bien les choses on m' annonce le départ d' un camion « solidaire » pour l' Afrique (Maroc, Mauritanie, Sénégal, Mali, Togo, Bénin !!). En quelques jours j' effectue les achats habituels de mercerie, hygiène, premier secours, livres, etc. et le 20 janvier je pars à La Rochelle pour confier mes trois gros sacs. Trois autres sacs sont déjà sur place, acheminés par « Mauritanie Aventures » (voyageurs en camping car vers la Mauritanie à partir de la France).
Parallèlement je fais un transfert de fonds vers mon ami Cheikh, lui donnant une liste de biens à acheter et à acheminer à Agassar en même temps que les sacs à récupérer.
Je lui commande également de l' artisanat pour assurer la continuité des manifestations cette année. Je me suis mise en relation par téléphone avec des amis de Dany qui séjournent chaque année en Mauritanie et qui peuvent me ramener cet artisanat. A ce jour le colis se trouve toujours à Figeac et je dois trouver un moyen pour le récupérer. Tout ce travail s' effectue en très peu temps, je corresponds avec Cheikh par téléphone et/ou par mail plusieurs fois par jour. Je surveille par Internet la progression du camion solidaire afin de connaître son arrivée probable à Nouakchott et d' en avertir Cheikh. Le camion arrivera le 31 janvier, et c' est le 1er février que Cheikh quitte Nouakchott pour Atar, puis Atar vers nos cinq villages de brousse.
Malgré les avatars rencontrés notre action a pu avoir lieu et nos amis d' Agasar, En Nama, Greirat, Bakdade, Kasmire ne se sont pas sentis abandonnés. Les coopératives de femmes, l' école, les jardiniers ont reçu sensiblement la même chose que d' habitude, avec en plus une pompe pour le puits et une machine à coudre (ci après 2 photos prises par Cheikh)


Le chef de village et la pompe et La machine à coudre

Le budget affecté cette année directement à la mission sur place est de 1 703 € contre 1 551 en 2010, notons toutefois que les frais de l' expédition sur place ont été couverts par notre association.
La rencontre faite avec " Enfants du désert ", association de La Rochelle qui s' occupe de malnutrition et d' insertion de femmes dans la ville d' Atar, nous permettra peut être, par l' intermédiaire de leurs bénévoles qui voyagent en octobre, d' apporter les fonds pour acheter des cahiers et des graines à la bonne époque de l' année.
En conclusion de ce compte rendu inhabituel, je vous dis combien je reste, plus que jamais, déterminée à poursuivre notre action ; nos manifestations habituelles auront lieu en 2011. Je vous demande à nouveau votre soutien et vous en remercie.

Christiane Dudoret, présidente le 14 mars 2011








Pour nous joindre
© peuples-du-desert-mauritanien